Skip to main content

Audrey Berite Moscavit,
Experte-Comptable, Lempereur & Associés

Pouvez-vous nous présenter le cabinet ?

Le cabinet Lempereur & Associés est situé en Dordogne et en Corrèze, avec 6 sites. Le siège est à Périgueux. Nous sommes une cinquantaine de collaborateurs.

Notre cabinet est d’essence familiale, Cécile Bobis-Couderc, dont le père est associé depuis 1990, et le mari de cette dernière, Benoit Bobis.

J’ai rejoint le cabinet en 2011, et suis devenue associée fin 2020.

Qui sont vos clients ?

Nous avons un portefeuille d’environ 800 clients, très variés : TPE, PME, associations, professions libérales, … dans différents secteurs : HCR (Hôtellerie, Cafés, Restauration), bâtiment, immobilier …

Quel est l’ADN de votre cabinet ?

Je dirais que l’ADN est centré autour de trois éléments : l’indépendance, la proximité géographique avec nos clients, et la qualité.

En 2015, nous avons cherché une manière d’objectiver, de faire « valider », ce positionnement autour de la qualité en initiant une démarche ISO 9001.

Nous avons été certifié en 2017 et nous sommes devenus le premier cabinet du département certifié.

J’ai été en charge du déploiement de cette certification. Une expérience formatrice ! J’ai dailleurs réalisé mon mémoire du DEC sur ce sujet et la possibilité d’accompagner demain nos clients dans cette démarche.

Qu’apporte la certification à votre cabinet ?

Cette norme ISO 9001 atteste du fait que nous mettons la qualité et la satisfaction clients au cœur de notre stratégie.

Cela nous a fait rentrer dans un processus d’amélioration continue, une standardisation de la production, et une culture de l’écoute des besoins du client et de sa satisfaction.

Comment MEG (Mon Expert en Gestion) de RCA s’intègre dans ce contexte ?

La certification ISO 9001, et plus globalement la qualité, sont au cœur de toutes les actions menées  au sein du cabinet.

MEG fait donc partie intégrante de notre stratégie qualité.

« MEG fait partie intégrante de notre stratégie qualité. »

D’autant que MEG comporte un ensemble d’outils mis à disposition de nos clients. Nous avons donc fait ce choix dans une volonté de toujours mieux les accompagner.

Quelle est votre stratégie de déploiement de MEG ?

Nous avons eu une phase de déploiement massif depuis 2-3 ans, nous installons MEG chez 80% de nos nouveaux clients. Que ce soit une solution de facturation uniquement ou de plus en plus une version premium.

Nous avons également mis en place une offre à destination des professions libérales (BNC) via le module Banque de MEG et migré l’ensemble de nos clients sur ce produit. Nous avons pris rendez-vous avec eux pour leur montrer comment déposer leurs documents directement via le module.

Nous avons ainsi déployé MEG chez plus de 100 clients BNC fin 2021-début 2022. Un travail intense !

« Nous avons mis en place une offre BNC via le module Banque de MEG. »

Nous nous intéressons désormais au module banque pour certains BIC compte-tenu de l’approche développée par RCA. En effet, la possibilité de lier les justificatifs à la ligne de banque et de reconstituer facilement une comptabilité d’engagement en fin d’année est très pertinente.

Quels sont les retours de vos clients BNC ?

Les clients peuvent désormais transmettre leurs pièces plus simplement, les prendre en photos quand ils ont un moment de libre. Tout est plus simple.

Notre but est ainsi de les aider à faire leur comptabilité tout au long de l’année, et plus seulement par à-coups, une fois par an.

Nous voulons, également, par ce biais, qu’ils puissent disposer d’indicateurs et de visibilité. La problématique de certaines professions libérales est : « Quel résultat vais-je faire ? Combien vais-je payer d’impôts ? ». Le module Banque de MEG permet de faire ces projections.

Quel est l’impact de MEG sur vos processus de travail ?

La collecte des données se fait très facilement. Une fois que le client adopte l’outil, les données sont obtenues en temps réel.

Les process de production sont à adapter pour traiter la donnée à un rythme proche de sa collecte !

Y a-t-il eu des freins de la part des collaborateurs ?

Nos collaborateurs voient désormais les gains apportés par les outils MEG au quotidien dans leur travail.

Au début, certains collaborateurs se sont sentis perdus sur les outils.

Le pôle digital que nous avons mis en place nous a permis de gérer cette situation, pour désarmer les réticences.

Pouvez-vous nous en dire plus sur ce pôle digital ?

Il est organisé en deux catégories :

  • Les référents digitaux : leur mission est de trouver les solutions les plus adaptées à chaque client, au moyen d’audits, et d’aller ensuite installer les solutions et former les clients. Ils interviennent sur tous les nouveaux clients.
  • Les opérateurs : ils sont chargés de la collecte et du traitement des données.  

Ces personnes épaulent au quotidien les collaborateurs, qui peuvent leur demander un appui, une précision sur les outils. Cela décharge les collaborateurs, et permet de lever les freins.

Pourquoi avoir choisi MEG, et pas une autre solution du marché ?

Nous sommes clients de RCA depuis le début. La gamme MEG est parfaite pour les TPE : elle correspond à leurs attentes, notamment en terme de simplicité.

Nous partageons la même vision que RCA sur les évolutions à venir. Nous apprécions qu’ils soient aux côtés des experts-comptable et force de proposition dans les mutations en cours du métier.

Quels sont vos objectifs de diffusion ?

Notre objectif est de diffuser MEG sur l’ensemble de nos clients TPE et BNC. Nos actions se font par étapes.

Nous essayons d’avoir des objectifs atteignables qui tiennent compte d’une demande accrue au niveau de la production.

Quels sont les défis actuels de votre cabinet ?   

L’automatisation, tout d’abord. Une trop grande partie de la collecte de données se fait encore manuellement. D’ailleurs, nos clients attendent de nous que nous puissions les accompagner dans les changements à venir avec la mise en place de la facture électronique.

Le second défi concerne les restitutions clients sous forme de tableaux de bord. Nous n’en proposons pas encore à tous nos clients. J’aimerais que nous puissions intensifier cette offre. D’autant que ceux proposés par RCA sont parfaits pour nos clients TPE !

Vous participez au CEG, le cercle de prospective stratégique sur l’avenir de la profession comptable, initié par RCA. Qu’en attendez-vous ?

Un espace de réflexion, avec des cabinets et des confrères qui partagent les mêmes problématiques que nous. Cela nous permet d’être intégrés dans le processus de développement des nouveaux produits RCA.

Le CEG c’est aussi un moyen de mutualiser les actions et les efforts, sur des sujets variés : RH, organisation … Des sujets qui nous concernent et nous animent au quotidien.

Qu’attendez-vous de la solution MEG pour les années à venir ?

Nous aimerions disposer d’une plateforme complète intégrant l’ensemble des modules et des API vers notre GED.

Le module Achats peut encore se développer pour devenir plus performant et plus autonome de l’outil de production.

Et qu’attendez-vous de RCA ?

Qu’il continue à nous accompagner, à être proactif dans les solutions, dans l’anticipation des changements à venir pour la profession comptable. Bref, que RCA continue comme ça !

Interview réalisée par Marine LEVESQUE, journaliste

Rester informés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés.

RGPD(Nécessaire)