Skip to main content

Tous les ans, votre cabinet se mobilise pour accompagner vos clients dans leur déclaration d’impôt sur leur revenu. L’ensemble de vos collaborateurs est impliqué. Le nombre de dossiers à traiter est conséquent, parfois complexe et dans un temps limité. Afin d’optimiser les traitements, votre cabinet s’équipe d’outils les plus performants du marché.

RCA est à vos côtés et a développé pour vous deux outils déclaratifs : IR et TNS.

Si la période fiscale est un temps fort de l’activité des cabinets, il en est de même pour RCA. Service client et équipe produit se mobilisent pour ce moment important de l’année.

Rencontre avec :

Céline LAVELOT
Cheffe du produit IR

Erwan BIDEAU
Chef produit TNS

Grégory THOUSEAU,
Responsable qualité assistance

La période fiscale avec IR et TNS chez RCA en 5 minutes

IR et TNS, les logiciels déclaratifs RCA

Pourquoi les logiciels déclaratifs sont indispensables ?

Céline L. : Concernant les outils de calcul d’IR, l’impôt sur le revenu est un élément sensible pour le client, car il ne s’agit pas de l’argent de l’entreprise. Il faut un outil fiable, synthétique et complet pour répondre à toutes les demandes déclaratives des clients. 

Erwan B. : Pour les outils de calcul de cotisations TNS, il y a deux raisons. La première, la principale, est utilisée tout au long de l’année : la détermination des écritures comptables pour finaliser les bilans. La deuxième, est utilisée au moment de la période fiscale : pouvoir préparer la déclaration d’impôt sur le revenu avec la bascule vers l’impôt sur le revenu.

Quelles sont les fonctionnalités clés des outils déclaratifs RCA ?

Céline L. : Avec IR, vous gagnez du temps dans les déclarations, apportez votre expertise et choisissez un système d’imposition optimal ! Le logiciel IR vous permet de faire vos déclarations fiscales 2042, 2042 IFI, revenus fonciers, etc. Vous pouvez aussi gérer les dernières déclarations fiscales, les sessions d’actifs numériques, la 2086, la déclaration 2074 DIR pour la retraite des dirigeants et intégrer directement une déclaration préremplie depuis le site www.impots.gouv.fr

Erwan B. : Avec TNS, vous rassemblez, calculez et contrôlez les cotisations dans un seul outil. Le logiciel effectue le traitement des données de cotisations sociales de l’ensemble des activités des professions des indépendants. Nous faisons la présentation de l’ensemble des tableaux de régularisation et de prévisionnels pour déterminer les écritures comptables, le traitement des exonérations telles que l’ACRE et le DOM. En cette période sanitaire, nous avons mis en place assez rapidement les exonérations COVID et le report des échéances. Enfin, toujours dans l’actualité malheureusement liée au COVID, nous avons accéléré la mise en place du traitement des fins d’activité.

Quelles sont les valeurs ajoutées des logiciels déclaratifs ?

Céline L. : Le logiciel IR permet d’avoir un résultat d’impôt sur le revenu fiable. C’est un outil complet qui permet de répondre aux attentes de tous vos dossiers. Il comprend le suivi EDI directement depuis la page d’accueil, la saisie rapide, les cohérences qui sont mises à jour tout au long de votre saisie pour éviter ces rejets EDI, etc. Vous pouvez gérer plusieurs hypothèses en même temps pour comparer plusieurs situations. Comme pour tous autres logiciels RCA, nous fournissons un rapport et un diaporama pour présenter les éléments au client.

Erwan B. : Pour le logiciel TNS, au niveau fonctionnel : l’intégration de synthèses qui permettent, avant et après le passage des écritures, de contrôler les balances. Pour la période fiscale, nous avons l’intégration des données DRI dans le logiciel IR par un import de fichier. Autre élément important : le lien entre les différents logiciels RCA. Pour TNS, nous avons notamment des liens vers Bilan imagé®  et vers IR, où nos clients ont la possibilité de récupérer les montants de la déclaration de la DRI.

IR et TNS en quelques chiffres ?

Céline L. : Le logiciel IR c’est : 33 000 télédéclarations avec plus de 6 000 utilisateurs en 2021. 
Erwan B. : Sur le logiciel TNS, nous avons eu 5 500 utilisateurs sur la période fiscale en 2021.  

Pourquoi utiliser les outils RCA ?

Erwan B. :  L’avantage d’utiliser un logiciel dans l’ensemble d’une gamme comme celle de RCA, c’est de pouvoir naviguer très simplement d’un logiciel à un autre, et même dans le logiciel. 

Céline L. : Chez RCA, le service produit et le service client travaillent de concert. Nous avons un service client de qualité qui répondra à vos questions, par téléphone ou par tchat. Si le dossier est trop complexe, il m’est transféré pour que j’y réponde le plus rapidement possible. »

Grégory T. : Le service client RCA est connu et reconnu pour sa qualité et sa réactivité. Aujourd’hui, il est composé de conseillers qui ont tous une formation en comptabilité. 

La période fiscale, une période particulière pour RCA

Comment RCA s’organise pour les périodes fiscales ?

En amont ?

Céline L. : L’organisation de la période fiscale se fait par l’analyse du projet de loi de finances en amont. Nous analysons aussi les remontées clients des années précédentes pour améliorer notre outil. 

Erwan B. : Pour RCA, ça commence dès janvier, voire dès décembre. Lorsque nous voyons les projets loi de finance, nous sommes déjà en alerte. De janvier à avril, nous préparons la période fiscale avec des éléments que nous recevons de la DGFIP ou des éléments que nous allons rechercher en documentation, dans les différentes caisses pour TNS par exemple ou l’URSSAF.  On fait aussi quelques formations. 

Grégory T. : Le service produit accompagne les conseillers sur les formation des logiciels et sur les nouvelles lois de finance. Pour nos clients, le service client propose des webinaires sur le module IR. Ce sont des webinaires gratuits qui vont permettre à nos utilisateurs ou futurs utilisateurs de prendre connaissance des nouveautés sur nos outils. 

Pendant ?

Erwan B. : Durant cette période, on effectue plus de livraisons puisqu’on est amenés à améliorer le logiciel ou à le corriger parfois, voire à être aussi dans l’évolution législative. En ce moment, on voit que tout va plus vite.  

Céline L. : Nous mettons tout en œuvre pour répondre plus rapidement aux questions des clients. Nous avons mis en place une cellule avec le service client. 

Grégory T. : C’est une période particulière, car il s’agit d’une période sur laquelle on a deux outils qui sont énormément utilisés, IR et TNS. Ces deux logiciels sont un peu moins utilisés sur le reste de l’année. Lors de cette période, on traite environ 8 000 demandes, dont la moitié concerne uniquement les outils TNS et IR. On met en place une organisation spécifique qu’on appelle “War Room”. C’est une cellule virtuelle composée d’un conseiller niveau 2, un chef de produit ainsi que d’un développeur. Ces personnes sont disponibles pour nos conseillers. Ça nous permet de maintenir une bonne réactivité et de garantir les échanges entre les services. »

Après ?

Erwan B. : Ça ne s’arrête pas là. On fait des réunions et des débriefs pour voir ensemble quels ont été les points forts et les points faibles de cette période pour toujours améliorer. 

Céline L. : Après la période fiscale, nous analysons les remontées des clients et nous améliorons continuellement notre logiciel.

Grégory T. : À l’issue de la période fiscale, on fait un point avec le service produit. Nous remontons les demandes récurrentes des clients. On va prendre des décisions en vue de préparer la campagne future.

Quels sont les dispositifs spéciaux, mis en place conjointement entre le produit, le service client RCA et les clients RCA?

Céline L. : Pour les grands-comptes, nous faisons un reporting pour les livraisons et un débrief avant et après la période fiscale pour savoir si tout c’est bien passé. 

Erwan B. : On échange directement avec des personnes référentes qui nous font des retours sur la volumétrie, sur les difficultés qu’ils ont pu rencontrer. C’est toujours un échange constructif. Notre but est d’être constamment à l’écoute de l’utilisateur et d’améliorer au mieux le logiciel pour l’utilité qui en est fait au sein des cabinets. 

Grégory T. : Pour les grands comptes, notamment In Extenso, nous avons formé un groupe de référents sur nos outils IR et TNS. Ces référents vont centraliser les demandes de leurs collaborateurs et les faire monter en compétences. Le service client interviendra sur les points plus spécifiques ou plus complexes.  

Rester informés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés.

RGPD(Nécessaire)